10 ans déjà !

Éclaboussant ! Magique ! Un anniversaire magistralement célébré par 15 stylistes bourrés de talent. Un foisonnement de créativité, issue d’univers divers et merveilleusement orchestrée par la talentueuse directrice artistique de l’évènement Elmarie Lignier.
Pas moins de 165 caftans ont paradé sur une scène toute de verre et d’écrans au Palais des Congrès de Marrakech, samedi 6 mai. Et ce, devant les yeux émerveillés de plus de 1000 invités et de milliers de téléspectateurs qui ont pu suivre le show en direct sur TVM. Un show sublimé par la présence de la divine Adriana Karembeu. Un doux enchantement au rythme des passages dansés et d’un cracheur de feu ensorcelant.

Dix créateurs de renom, dix thèmes totalement reconnaissables pour un même et unique but : transcender le podium de caftan. C’est chose amplement réussie !
Allures follement couture, les coupes étaient divinement maîtrisées. Les broderies chamarraient. Les tissus chatoyaient. Un cocktail explosif qui pourtant, laissait entrevoir quelques tendances. Le selham semblait s’imposer. Les ceintures en argent s’affichaient. Les broderies anciennes s’était remises au goût du jour. Un retour aux sources très net mais avec des codes totalement inédits, aux antipodes de la coupe traditionnelle, rectangulaire et rigide.

En 2006, les caftans abandonnaient peu à peu leurs manches, s’allégeaient des multiples superpositions et se façonnaient en véritables sculptures.

Hommage à la féminité, hymne à la douceur et foi en la modernité, Caftan 2006 était tout cela. Hommage également rendu à un artisanat de haute valeur. Bravo donc, à nos maîtres passementiers, à nos tisseurs, à nos brodeurs et à tous les artistes de l’ombre. Et bien sûr, bravo à nos créateurs, qui à travers chaque pièces, chaque caftan, marquent de leur talent une passerelle de l’histoire de la mode marocaine.