La chasse au trésor !

Rendez-vous désormais aussi célèbre qu’incontournable de la Haute-Couture marocaine et orientale, Caftan pour sa sixième édition, a continué son ascension vers de nouveaux sommets de créativité.

Car, rappelons-le, en organisant ce défilé dans les règles de l’art, selon des normes internationales rigoureuses, avec des mannequins professionnels et des tops models, des coiffures et des maquillages inédits, une chorégraphie réglée sur du papier à musique, un décor façonné comme un écrin… Femmes du Maroc a l’ambition de porter caftan sue la scène de la Haute-Couture internationale. Afin de donner ses lettres de noblesse au savoir-faire marocain et oriental en matière de mode cousue main, via une synthèse harmonieuse des spécificités, des codes, de la richesse et de la diversité du caftan.

Les stylistes marocains et arabes de plus en plus aguerris aux contraintes du label Haute-Couture, ont ainsi présenté des collections aux finitions parfaites, taillées dans les étoffes les plus luxueuses, créant de fil en aiguille le plus difficile des exercices de mode : un style.

Quant aux poulains de la mode marocaine, avec une telle émergence de jeunes stylistes désireux de participer à Caftan, Femmes du Maroc a organisé 3 jours de défilé de présélection, afin de confier à un jury le soin de retenir les jeunes talents de caftan 2002. Lesquels ont soufflé un vent de fraicheur sur le podium, réinventant, détournant le caftan à coups de ciseaux impertinents et d’imagination débridée… la relève est assurée.